Skip to content Skip to navigation

Nouvlles locales

Journal : 
Année : 
1888
Mois : 
2
Jour : 
15
Titre de l'article : 
Nouvlles locales
Auteur : 
----
Page(s) : 
3
Type d'article : 
Langue : 
Contenu de l'article : 

NOUVELLES LOCALES

Le petit steamer qui traverse d’un bord à l’autre de la Rivière Annapolis a repris son service dernièrement.

L’annonce des MM. Macneil et Burke, marchands généraux de D’Escousse, Cap-Breton, paraitra la semaine prochaine.

Toutes personnes qui nous feront parvenir les noms de dix nouveaux abonnés annuels nous leur enverrons L’EVANGÉLINE en retour pendant un an, on leur accorderons une commission de dix par cent.

A propos de la descendance de feue madame Chs. J. Melanson, des Grosses Coques (née Hélène Belliveau,) nous croyons qu’il est encore opportun de noter ce qui suit : --Enfants 11, petits enfants 73, arrière-petits enfants 10, total 94.

MM. Mandé L. Deveau de Mavilette, N. E., Jos. Melanson, Wm. Doucet, et Mlle Adèle Maillet sont tous arrivés de Boston, Mass., mercredi dernier. Ils vont passer quelque temps au milieu de leur famille.
Mercredi soir, à onze heures moins dix minutes, la pluie commença à tomber par torrents, et peu après quelques éclairs sillonnèrent les cieux annonçant les formidables coups de tonnère qui retentirent ensuite. Le lendemain matin il faisait un peu plus froid que la veille, mais le froid n’était cependant pas désagréable.

Nos remerciements au Rév. M. Wm. Morrissey, curé à Bartibogue, N. B., pour la gentille lettre appréciative qu’il vient justement de nous faire parvenir. M. Morrissey parle de l’EVANGÉLINE comme d’un heureux événement pour les acadiens de la Nouvelle-Écosse, et exprime le vœu que la jeune feuille pénétrera dans toutes les familles françaises de la Province.

PERSONNEL – M. F. X. Vautour, des Grosses-Coques, Baie Ste. Marie, N. E., était en cette ville jeudi dernier, et il nous a fait l’honneur d’une visite. M. Edouard L. Doucet, de Comeauville, Baie Ste. Marie, était en cette ville mercredi de la semaine dernière, et il nous a fait l’honneur d’une visite. M. Jean E. Comeau, de Méteghan River, Baie Ste. Marie, était en cette ville hier, et s’est rendu au bureau de L’EVANGÉLINE.

ALMANACH AGRICOLE DE BELCHER POUR L’ANNÉE 1888, est publié actuellement, et est en vente chez tous les marchands. C’est un vigil et fiable favori, à l’ordre du jour dans tous ses renseignements. C’est un almanach pour les fermiers, mais il renferme aussi des renseignements qui ont leur utilité dans les differentes professions libérales. Le calendrier en est exact sous tous les rapports. Tout ce qui est nécessaire aux navigateurs s’y trouve aussi sous des entêtes spéciaux. L’Almanach Belcher pour l’année 1888 est en tout digne de sa vieille réputation.

In the County Court last week, His Honor Judge Savary presiding, the following cases were disposed of, with the exception of one, which will be taken up to-day, by Mr. Justice Savary at the Court House at Eleven o’clock this forenoon.

The following are the case disposed of:

Eldridge vs. Belyea, Viets for Plaintiff, Shreve for Defendant: the Defendant got leave to take it up by Certiorati.
Hatfield vs. Hatfield, Wade for Plaintiff, Shreve for Defendant, judgement for Defendant.
Melanson vs. McDonald, Shreve for Plaintiff,---for Defendant: judgement for Plaintiff.
Hutchinson vs Hatfield, Shreve for Plaintiff,----for Defendant: judgement for Plaintiff.
Marshall vs McDonald, Copp for Plaintiff, Monroe for Defendant, judgment favor of Plaintiff.
Oakes vs Municipality of Digby, Viets for Plaintiff, Shreve for Defendant; judgement for Defendant.
Shreve assignee of Denton vs Gilliland, Shreve for Plaintiff, Viets for Defendant, still on.
Winchester vs. Tibert, Shreve for Plaintiff, Copp for Defendant: judgement for plaintiff.
Balcom vs Mulcaha, Monroe for Plaintiff, Smith for Defendant: motion dismissed, case continued.
McNeill vs Porter, Shreve for Plaintiff, viets for Defendant: judgment for Plaintiff.