Skip to content Skip to navigation

l'Influence des acadiens

Année : 
1898
Mois : 
2
Jour : 
17
Titre de l'article : 
l'Influence des acadiens
Auteur : 
-----
Page(s) : 
2
Type d'article : 
Langue : 
Contenu de l'article : 

L’INFLUENCE DES ACADIENS

LE DANGER DE LA PRESENTE LUTTE

Nous remarquons par nos rapports de la Législature locale que l’Hon. A. D. Richard, député du comté de Westmorland, a été assermenté membre du cabinet, donnant ainsi aux Acadiens de la province une influence plus grande que jamais auparavant. C’est, croyons-nous, la première fois dans l’histoire de la province que nous voyons deux Acadiens dans le cabinet.

Vraiment, les Français ont droit d’étre fiers du pouvoir que la députation acadienne possède auprès du gouvernement. C’est beau et prédit un avenir un brillant avenir politique pour les Acadiens.

La preuve de sympathie que notre nationalité vient de recevoir aux mains du gouvernement, mérite d’être loyalement reconnue par nos compatriotes partout dans la province. La majorité anglaise de la chambre nous est sympathique; que nous agissions donc, de manière à ne rien faire pour rompre les liens ainsi établis.

L’élection qui doit avoir lieu dans Gloucester aura pour effet d’affermir ou d’amoindrir l’influence de nos députés Acadiens dans la province. Si nous refusons d’élir une personne de langue anglaise nous ouvrons la porte à la majorité anglaise de trouver des excuses pour nous retirer la sympathie dont elle vient de nous donner une si forte preuve aujourd’hui.

Comme nous l’avons déjà dit, il est nécessaire, pour le bien-être et l’avancement politique des français, que le comté de Gloucester se montre généreux envers les nationalités qui nous entourent. Nous souhaitons que ceux qui croient remplir leur devoir en encourageant la candidature d’un français verront l’imprudence de leurs efforts et que le choix de la convention sera élu le 28 du courant par acclamation.